07/05/2007

Chapitre 7.9 Project STEALT FIGHTER

Je terminerai le chapitre C=64 avec le simulateur le plus suptile et le plus réussi en immersion.....

Ici,on ne détruit pas à tout va,le but est de rester le plus discret possible pour accomplire sa tâche.

J'ai nommé: Project STEALT FIGHTER de MICROPROSE

 

project_stealth_fighter

 

Créé dans les laboratoires ultra secret ("SKUNK WORKS" litéralement "BUREAUX PUANTS" ) de LOCKHEED à Burbank (Californie),cet apareil qu'on croirait surgi d'un roman de science fiction,sacrifie presque tout à une signature radar invisible.

Sa forme minimalise la réflexion des faisseaux radar.

Une grande cantitée de panneaux méplats et revêtement en RAM(Radar Absorbe Metal :materieaux absorbant les ondes radar)sont situés sur les surfaces dorsal et ventral,y compris les ailes.

Tous les bords d'attaques sont construit en céramique résistant à la chaleur pour limiter la signature infrarouge.

Même les gazs sortant des réacteurs sont refroidi à travers des tuyères spéciales à basse signatures,en forme de lames.

Cet avion est conçu pour la reconnaissance tout temps et mission d'attaque au solmais peut également utiliser son cannon 20mm de bord ou ses AIM 120 AMRAAM pour l'interception et combat Air/Air

 

F-19 reference

 

Avant de commencer à voler,on reprend le principe de GUNSHIP,cad : identification de matériel militaire

F-19 IM protection

 

Une fois celà passé,on accède au choix du lieu de la campagne

 

ecrant missions

 

Ensuite la condition GéoPolitique....

 

condition geopolitique
 
On termine par le niveau de difficulté.
 
difficultée
 
Le réalisme.
 
réalisme

On passe maintenent au briefing.

 

briefing
 
Dernière étape avant de partir : le choix de l'armement.....
 
armement
 
Description du pit:
 
pit description

 

les différentes fonctions du CRT monocrome:

 

MDF

 

Les cartes disponibles:

 

cartes

 

Passons au vol......

Avant d'arriver sur l'objectif et de l' "exploser",il faudra tout mêtre en oeuvre pour garder un taut de reflexion le plus bas possible.

Pour ce faire,il faudra jouer avec altitude et vitesse....

 

Des avions ennemis patrouillerons,il faudra donc porter son attention sur la distance de ceux-ci mais aussi leurs altitudes.....

Ne pas être vu au radar ne veut pas dire ne pas être repéré en visuel (au sol comme dans les airs,l' IA est redoutable)

 

Une fois la cible repérée,il faut l'alligner et attendre le bon moment pour ouvrir la soute et tirer.

En effet,une foit celle-ci ouverte,il y aura plus de frotement à l'air donc plus de reflexions.

Souvent,ce court instant suffi à faire réagir l' IA

 

reverberations

 

Pour le retour,soit vous vous rendez au point prévu soit si le carburant ou les dommages ne vous le permettent pas,vous pouvez choisir une autre base alliée ou vous ejecter.

La deuxième option demande de la prudence.....

Ejecté en territoire ennemi,comprometera gandement le secret sur cette nouvelle technologie sans compter les répèrcutions sur la situation des relations politiques.....

Sans parler de votre humiliation devant les médiats et à votre retour à la base.......

 

badejection1

 

 

Plus tard,ce simu sera adapté sur Amiga....

On poura choisir de voler sur F-19 ou F-117 (connu à la sortie du jeu)

On disposera aussi du système d'acquisition FLIR/TV (laser sofistiqué qui permet au pilot d'avoir une image TV ou thermique raprochée de l'objectif à tout moment et quelque soit l'angle.)

 

f-19 Amiga verssion

 

mais la verssion C=64 restera pour moi la meuilleur,je la trouve plus simulation,plus immercive.

La verssion Amiga joue plus sur les graphismes mais bon,c'est mon avis persso...

 

 

 

 

 

 

 

 

12:31 Écrit par Vincent Lipinski dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : f-19, stealt, microprose, simulateur, 1987, commodore |  Facebook |

10/01/2007

Chapitre 7.7 Gunship 1986 Microprose

Sur toute ma période C=64,seul deux simulateurs d'hélicoptère ont retenu mon attention,le premier est TOMAHAWK de Digital Integration

tomahawk1

Le problème avec lui,c'est qu'il ressamblait fort à Fighter Pilot et avait le même défaut : pauvre graphiquement.

Et le même point fort : un model de vol bien poussé au niveau réaliste.

Pas longtemps après (presque en même temps) est arrivé GUNSHIP de Microprose.

Et lui,je ne le lacherai plus jusqu'à l'arrivée de l'AMIGA

gunship4

Alors que avec Tomahawk on devait se contenter d'un feuillet dépliant comme doc,Microprose proposait : une belle grosse boîte avec un manuel explicatif de 87 pages plus l'historique de AH-64 Apache et l'habituel couvre clavier pour les raccourcis

gunshipdoc
Le sim proposait plusieurs niveaux de difficultés,du jeu "acrade" pour les débutants au model de vol poussé pour les pros.
gunship_02

Ca,Tomahawk le proposait aussi que vous allez me dire.....

Bhen je vous dis oui mais c'est tout,après,vous survolez une zone à la recherche d'ennemis,vous revenez à la base pour ravitailler et vous repartez jusqu'à ce que la carte soit vide d' hostils.

Gunship,lui,va plus loin dans l'immersion.

Explication en détail :

Tout commence par une identification de matériel (première protection du jeu mais avec un bon livre,on la contourne facilement.)En résumé,c'est le même que pour les USA sauf qu'ici,les méchants risquent de pouvoir railler la peinture de l'apareil (bandes de vandales va!!!)

1137340803-00
Comme dit plus haut,on passe au "style" de pilotage qui définira un des paramètre de difficulté pour la mission.
1137341065-00

Vient en suite le niveau de réalisme,cad : le model de vol,la météo,crash possible ou pas,efficacitée de l'armement,.......

1137340827-00

Jusque là,on peut dire:"wai,wai,c'est juste un menu amélioré quoi......"

Daccord mais là,on arrive déja à un petit plus que Tomahawk n'a pas,le choix entre plusieurs campagnes (5 possibles).

Description des cénariis :

1) Vol d'entrainement aux USA.

En gros,c'est juste du tir aux pigeons,tout les tirs ennemis sont simulés et aucun domage pour l'apareil (sauf si au niveau réaliste vous pilotez comme une grosse burne,là,le crash est toujours possible.)

2) Le Vietnam.

"Quoi? l'Apache au Vietnam?tu te fous de ma gueule là.....?" que vous allez me dire......

Bhen non,on est dans les 80's et dans ces années là,tout est fait pour prouver que ce n'est pas l'armée qui a perdu la "guerre" mais bien les politiques.

J'en veux pour preuve le nombre incalculables de films avec un vétérant du Vietnam qui se bat seul contre tous et qui fini par gagner et sauver tout le monde à la fin (sauf son meilleur pôte qui à la mauvaise idée d'être noir donc obligé de se sacrifier pour son ami et la réussite de la mission).

Le plus représentatif étant RAMBO II,là on se demande vraiment comment ils ont pu perdre cette guerre......

Mais bon,revenons à nos moutons,le Vietnam est un cénario "what if" en gros une superbe machine moderne contre du matos vieillot. (on va tout de même pô riquer de perdre une deuxième fois non?)

 

3)Le Nicaragua.

Autre point chaud pour l'Amérique dans ces années là.

Mais je suis certain que si je dit :"FSLN" ou "SANDANISTAS" bien peut de monde poura me dire de quoi je parle

Pour la difficultée,ça change pas trop,juste du matériel un peut plus récent donc plus dangereux.

4)Le Moyen Orient.

Et oui,la chasse aux terrorisss est une tradition qui remonte à loin pour nos amis Ricains (si ça continue,vont finir par être copains comme cochons.....)

Ici,les choses sérieuses commences.

Ils ont le pétrol donc l'argent ce qui veut dire baucoups de matériels,votre moulin à vents risque d'avoir l'airco gratos.

5)Haaaaa,le meilleur pour la fin,la Crême de la Crême,le Top du Top des 80's j'ai nommé l'Hypère "fashion" 3ème GUERRE MONDIAL en EUROPE DE L'OUEST opposant l'OTAN à ma droite contre l'URSS et le PACTE de VARSOVIE à ma gauche.

Ici,croyez moi en mode réaliste,ça va chier grave dans le ventilo,vous et votre mécano n'allez pas baucoup vous reposer car les "cocos" savent très bien se servire de leurs matos dèrnière génération......

1137340853-00
Une fois tout cela choisi,on arrive à une page briefing plus que détaillée.
Vous recevez le détail de votre mission plus la première partie d'un mot de passe qu'il faudra compléter à votre retour à la base ou post avancé(celui-ci se trouve dans le manuel,c'est la deuxième protection du jeu,ce qui ce veut dire que sans lui,vous ne pouvez pas terminer la mission) sous peine de se faire exploser par les forces amies qui vous prendront pour un ennemi......
brief

Après celà,on arrive à la page d'arment de l'hélicoptère.

L'armurier aura déja sélèctionner muns,cantitée de fuel et contres mesures mais vous êtes libre de changer.....

gunship_03

Une fois cela fait on peut partir à la chasse.....

Pour info,les missions sont effectuées de jours comme de nuits.

gunship_0(

Si pandent une mission,vous êtes trop endommagé,vide pétrol ou muns,il est possible de retourner à la base ou à un poste avancé pour y effectuer réparations et réaprovisionnements.

1137342548-00

Une fois l'objectif principal (à l'occasion le secondaire) détruit et revenu à la "maison",vous pouvez recevoir médailles ou promotions,cela depend de vos performances durant la mission?

En toutelogique,plus le niveau de réalisme est élevé,plus vous aveze de chance d'être récompencé.....

1137342639-00

Voila,je pense que j'ai tout dit.....

Ha oui,il sera aussi réédité sur AMIGA et comme d'hab,fluiditée,graphismes,bruitages et musiques plus qu'améliorés

gunshipA

Il connaîtera des suites mais nous en parlerons plus tard........

 

10:35 Écrit par Vincent Lipinski dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : apache, microprose, 1986, ah 64, helicoptere |  Facebook |